6.29.2015

[notice biographique]

"D'abord le corps. Non. D'abord le lieu. Non. D'abord les deux." S. Beckett

Virginie Gautier étudie en école d’art puis développe une pratique artistique autour des questions d’espace, de perception et de déplacement qu’elle poursuit aujourd’hui en écrivant. Elle a publié aux éditions du Chemin de Fer, Joca Seria et Publie.net. Elle est engagée dans la recherche et création littéraire à l’université de Cergy-Pontoise (Paris Seine) où elle est chargée d'ateliers de création littéraire depuis 2016. Elle anime par ailleurs des ateliers d’écriture, fait des lectures, rencontres, interventions autour de son travail et de ses sujets de recherche. Depuis 2017, elle codirige avec Jean-Yves Fick la collection "L’esquif", poésie chez Publie.net.













2018    Paysage augmenté #1, avec Mathilde Roux (à paraitre en sept., éd. Publie.net).
2017    À l’approche, éd. Chemin de Fer.
2015    Ni enfant, ni rossignol, éd. Joca Seria. 
2014    Marcher dans Londres en suivant le plan du Caire, éd. Publie.net. 
2014    Les yeux fermés, les yeux ouverts, éd. Chemin de Fer.
2010    Les Zones Ignorées, éd. Chemin de Fer.
2008    Les Sédiments, éd. Publie.net.

. Poésie et formes courtes publiées dans les revues Hors-Sol, Remue.net, D’ici Là.
. Articles de recherche dans la revue en humanités, Les Cahiers d’Agora n°1.







Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire