10.22.2014

15 assembler longuement


Assembler longuement les morceaux d’un tout, les espaces entre, telle distance à parcourir, une ouverture de fenêtre. Le bruit du vent avec celui des moteurs. La nuit et l’océan. L’écriture et le nouveau l’inconnu le changeant, y compris mon corps impatient. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire